Quelles activités d’exercice en commun pour une Sisa?

Des réponses aux questions que vous vous posez sur l'exercice dans les SISA

« Quel type d’activité d’exercice en commun sont reconnues par les textes dans le cadre d’une SISA? »

La réponse du Pr Stéphane BILLON

« Les Sociétés Interprofessionnelles de Soins Ambulatoires (SISA) ont été créées par la loi n° 2011-940 du 10 aout 2011, dite loi Fourcade, afin de répondre aux évolutions de la médecine ambulatoire et aux attentes des Maisons de Santé Pluridisciplinaires (MSP). Il s’agit d’une part de mieux structurer de l’offre de premier recours en s’appuyant notamment sur le développement de structures d’exercice coordonné. D’autre part les MSP, parce qu’elles ne peuvent pas se constituer en sociétés d’exercice (Société d’Exercice Libéral ou Société Civile Professionnelle), ne permettent pas l’inter-professionnalité. La création d’une SISA autorise dorénavant l’exercice en commun de certaines activités rémunérées, tout en préservant l’exercice libéral des professionnels de santé impliqués.

La SISA autorise ainsi 3 activités d’exercice commun : la coordination thérapeutique qui vise à améliorer la qualité de prise en charge du patient et la cohérence du parcours de soins, l’éducation thérapeutique du patient et enfin la coopération entre professionnels de santé, par le biais de la mise en place de protocoles de coopération. »

Share this article

Comments are closed.